« Moi j’adore, la maîtresse déteste… »

Classé dans : La vie des classes | 0

 

En début d’année scolaire, il est impératif de poser le cadre de vie et de travail au sein de la classe. Dans ce domaine, la littérature de jeunesse est riche de propositions et les supports sont nombreux.

C’est ainsi que les élèves de CE1 et CE2 ont découvert un nouvel album : « Moi j’adore, la maîtresse déteste », d’Elisabeth Brami.

 Voici un ouvrage idéal pour mettre en place les règles de vie dans la classe mais aussi pour travailler la lecture, la production d’écrits et l’éducation morale et civique. Ce travail a permis l’expérimentation d’un jeu de mémory et de dominos en ateliers, a donné lieu également à des débats autour de différents sujets au sein de la classe.

Tout y est ou presque avec beaucoup de réalisme et aussi beaucoup d’humour tant sur le texte que sur les illustrations. « Moi j’adore, la maîtresse déteste qu’on bavarde avec son voisin, qu’on dise des gros mots, qu’on demande à aller boire juste quand on revient de la récréation… » . Après avoir beaucoup ri et avoir poussé des « Ooooh, ça c’est vrai ! », les élèves ont donc essayé de formuler des règles pour que notre année se déroule dans la meilleure ambiance possible. Un des premiers constats est que les règles sont souvent énoncées comme des interdictions (ne pas faire ceci, ne pas dire cela …) Puis, de manière à canaliser les propositions, la discussion s’est axée autour de 3 grands thèmes : le travail, le respect et la sécurité.

Les règles de vie ont ainsi été élaborées et signées par les enfants en mettant en avant les attitudes à avoir, le tout formulé de manière positive.

Belle découverte et bon travail !