Les Vidéos Projecteurs Interactifs sont arrivés !

Classé dans : APEL, La vie des classes | 0

Notre école dispose depuis la Toussaint de trois Vidéo-Projecteurs Interactifs (VPI), installés dans les classes de CE1-CE2, CE2-CM1 et CM2.
Cet outil informatique constitue une grande avancée pour les enseignants et les élèves à l’heure du tout numérique.

Un VPI, c’est quoi ?
Un ordinateur + un vidéo-projecteur + un tableau blanc

Un VPI à quoi ça sert ?
Le VPI peut s’utiliser de deux manières différentes : soit comme un tableau blanc avec un stylet, soit pour projeter l’écran d’un ordinateur sur le tableau blanc. Avec cet outil, l’enseignant et l’élève accèdent à une infinité de possibilités pour travailler autrement.

Par exemple, il permet aux élèves d’être plus vite concentrés lors d’un changement de matière. En effet, passer d’un cours à un autre génère beaucoup de perte de temps : ranger ses affaires (plus ou moins vite…), discuter avec son voisin ou sa voisine (même si c’est interdit!), etc. Grâce à de petites vidéos, appelées « capsules », fournies par le Réseau Canopé, l’élève plonge tout de suite dans le nouveau sujet. Ces vidéos qui introduisent le cours captent immédiatement l’attention des enfants.

Le VPI fonctionne toute la journée. Tous les documents papiers y sont projetés.

vpi
Utilisation du VPI dans la classe de Mme Auneau

 

Crystèle Auneau, enseignante de la classe des CE2-CM1 a découvert le VPI il y a un mois. Pour elle, aucun doute, les élèves sont plus attentifs lors des transitions et deviennent de véritables acteurs du cours. Elle est aussi ravie de l’excellente qualité du son, bien mieux que son lecteur DVD !

Utiliser un VPI n’est pas seulement une question de matériel, il faut aussi une réelle motivation de la part de l’équipe enseignante. Comme tout système informatique, il demande un peu d’entraînement. L’interactivité entre un ordinateur et un tableau blanc n’est pas une nouveauté, mais toutes les écoles primaires sont loin d’être dotées de ce dispositif. Au collège, la tendance est à la distribution de tablettes pour chaque élève. Le directeur de l’école ne s’inscrit pas dans cette démarche et préfère un matériel commun qui profite à 77 élèves.

Pour les prochaines années, l’école espère utiliser le numérique pour les élèves de maternelle avec des projections au sol, grâce à un cube interactif

Les VPI ont bien évidemment un coût. En 2015, l’APEL, l’école et l’OGEC se sont mobilisés pour déposer un dossier et obtenir des subventions auprès des instances de l’APEL (département, académie, et national).


Budget pour 3 VPI : 7900 euros, répartis ainsi :

  • APEL école Jeanne d’Arc : 1500 €
  • OGEC école Jeanne d’Arc : 1500 €
  • APEL 86 : 500 €
  • APEL académique : 1500 €
  • APEL nationale : 1800 €
  • L’OGEC et l’école ont complété pour un montant de 1100 €.

Le dossier a été monté en décembre 2015 et s’est concrétisé réellement dans les classes en décembre 2016.

Pour en savoir plus sur le sujet :